Arbre des plaisirs – le Blog

La 1ère boutique intime de sextoys sans phtalate

simuler l'orgasme

Les hommes peuvent-ils simuler l’orgasme ?

Faites en profitez vos amis en partageant :

L’une des plus grandes craintes des hommes est que leur partenaire simule l’orgasme pendant les rapports sexuels. Mais les hommes peuvent-il aussi simuler la jouissance ? Une enquête de l’Université du Québec au Canada a interrogé 230 jeunes entre 18 et 29 ans sur le sujet. Vous allez voir que les résultats sont très surprenants !

Bien que beaucoup aient du mal à y croire, les hommes ont affirmé avoir simulé l’orgasme au moins une fois dans leur vie. La raison principale est qu’ils ont peur de blesser leur partenaire et se sentent obligés de faire semblant. Ils cherchent à empêcher leur partenaire de souffrir alors ils préfèrent simuler plutôt qu’avouer de pas avoir eu d’orgasme.

Mais ce n’est pas la seule raison ! Le manque de stimulation influe aussi, et à cela s’ajoute le fait que l’homme peut être fatigué ou avoir du stress, ce qui rendra plus difficile l’atteinte de l’orgasme. On rappelle que l’érection n’est pas synonyme d’éjaculation ! Et également qu’il peut y avoir du plaisir sans qu’il n’y ait forcément jouissance !

Une autre raison qui pousse les hommes à simuler l’orgasme est l‘infidélité. Parfois, les hommes perdent de l’intérêt pour leur partenaire. Ainsi, pour ne pas éveiller les soupçons, ils choisissent de simuler les orgasmes.

Les spécialistes ont donné des détails à prendre en considération pour identifier si un homme simule ou non lors des rapports sexuels. Les voici :

- des paroles ou des gémissements excessifs
- une érection qui n’est pas assez ferme
- aucune trace de fluides

Les spécialistes soulignent que la meilleure chose à faire dans tous les cas est la communication entre les partenaires, afin d’essayer de comprendre ce qui ne va pas.

Restez informé :

Découvrez en avant première les nouveautés, nos tests sextoys, et les offres exclusives !

Votre adresse e-mail ne sera jamais communiquée ou vendue. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laura Baranger • 6 février 2018


Previous Post

Next Post

Laisser un commentaire