Arbre des plaisirs – le Blog

La 1ère boutique intime de sextoys sans phtalate

curiosités sur le sexe

5 curiosités sur le sexe

Faites en profitez vos amis en partageant :

Curiosité sur la sexualité masculine et féminine, pour une vie de couple (et non) au sommet

Vous pensiez tout savoir sur le sexe? Eh bien, la science réserve toujours des surprises et la sexualité est toujours une nouvelle aventure. Voici 5 curiosités sur le sexe.

1. Les hommes aussi simulent l’orgasme

En supposant qu’il existe différents types d’orgasme et que ce n’est pas vraiment la réalisation de l’orgasme qui détermine le degré de satisfaction sexuelle globale, il est bon de savoir que les hommes aussi simulent l’orgasme.

Selon une récente enquête américaine, en effet, 31% des hommes interrogés ont simulé un orgasme au moins une fois. Les hommes aussi, quand ils simulent, le font pour ne pas décevoir le partenaire, pour ne pas lui faire croire qu’elle n’est pas suffisamment attirante ou qu’il y a un problème sexuel.

2. Le sexe guérit et diminue la douleur

Avoir des relations sexuelles quand vous avez mal à la tête ou avez de la fièvre? Ce n’est pas une mauvaise idée du tout ! Par conséquent, l’excuse de la migraine ne tient plus … Faire l’amour, en fait, favoriserait à la fois la relaxation et l’amélioration des symptômes. Le plaisir et l’orgasme  sont de véritables analgésiques naturels, car ils stimulent la production d’ocytocine et d’endorphines.

3. Quel est le bon moment?

Quand est-il préférable d’avoir des relations sexuelles pour obtenir le maximum de plaisir? Plusieurs études scientifiques déconseillent de faire l’amour immédiatement après avoir mangé, surtout si c’était un repas copieux. En fait, le processus digestif attire le sang vers l’estomac et le «soustrait» des autres organes, ce qui rend l’érection plus difficile.

Il semble cependant que le meilleur moment pour avoir des relations sexuelles soit juste après le sport, car le flux sanguin vers les organes génitaux et le niveau de testostérone augmentent.

4. La question de la taille

Après la taille du pénis, maintenant la science approfondit également la question des dimensions «féminines». En effet, la taille du clitoris et son positionnement influencent fortement le plaisir et l’atteinte de l’orgasme.

Le clitoris est un corps érectile doté de nombreuses terminaisons nerveuses (d’où le plaisir sexuel), avec un capuchon et un gland (tout comme le pénis). Mais le clitoris est interne et nous ne pouvons en voir qu’une partie: sa taille est donc nettement supérieure à ce que l’on pourrait penser.

5. La fracture du pénis n’est pas une légende

Le pénis peut-il se casser? Eh bien oui ! C’est ce qu’on appelle la « fracture du pénis ». Ce n’est donc pas une légende urbaine: même si le pénis est un organe adaptable, il peut arriver qu’il casse à cause d’une rupture soudaine du corps caverneux lors de l’érection. Cela est très douloureux et moins rare qu’on ne le pense.

De plus, on peut aussi parler d’incompatibilité entre les organes sexuels masculins et féminins. Non seulement il peut y avoir des incompatibilités de caractère, mais aussi dans le sexe. Bien que les organes sexuels sont polyvalents, il peut y avoir une incompatibilité réelle de la taille et la forme des organes sexuels des hommes et des femmes. Cela peut rendre le sexe presque impossible et très douloureux.

Améliorez vos rapports intimes en visitant notre boutique sexy !

Restez informé :

Découvrez en avant première les nouveautés, nos tests sextoys, et les offres exclusives !

Votre adresse e-mail ne sera jamais communiquée ou vendue. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laura Baranger • 31 mars 2018


Previous Post

Next Post

Laisser un commentaire